Get Adobe Flash player

Le point sur l’affaire du réseau Prosper

« Les arts de la guerre sont le seul objet auquel le prince doive donner ses pensées et dont il lui convienne de faire son métier. C’est la vraie profession de qui gouverne », Machiavel, Le Prince, 14.

Décembre 2007
La sortie en février 2003 à Paris, chez Pygmalion, de mon livre La Tragédie du réseau Prosper, avril-août 1943, m’a valu un certain nombre de réactions de la part des rares survivants du réseau Prosper. Il s’agit avant tout de courriers détaillés, de notes personnelles envoyées et surtout de l’organisation à Paris de plusieurs entretiens passionnants qu’il m’a été permis d’enregistrer sur un IC Recorder.
=> Télécharger ici la suite de ce texte

 

Décembre 2008
Par rapport au point précédent établi en décembre 2007, les « lignes » semblent avoir quelque peu bougé dans le courant de cette année 2008. Peut-on dire pour autant qu’il y a un peu de neuf sous le soleil concernant l’histoire du réseau Prosper ?
=> Télécharger ici la suite de ce texte

 

Décembre 2009
Jacques Bureau, l'un des principaux témoins m'ayant permis de rédiger mon livre La Tragédie du réseau Prosper, avril-août 1943, est décédé. Il était âgé de 96 ans.
=> Télécharger ici la suite de ce texte

 

Décembre 2012
Trois ans ont passé depuis mon dernier commentaire de décembre 2009. J'ai souhaité en effet donner du temps au temps afin de laisser l'histoire du réseau Prosper se poursuivre et
d'arriver finalement à la vraie explication de sa chute tragique en 1943.
=> Télécharger ici la suite de ce texte